Intoduction : Projet Tasse : mars 2018 et mars 2019

Introduction et projet de création d'une Tasse en mars 2018 via l'Academie de dessin et des arts visuels de Molenbeek.

Bonjour à tous,

Ce qui suit fait partie de mes projets au Creative Fab.

Tout avait commencé en 2017-2018, lors de mon premier Workshop de quatre jours au FabLab.

Mon projet était principalement la création et la réalisation d’un abat-jour.

Comme l’an passé, avec l’apprentissage des différentes machines dans l’atelier, je n’ai pas terminé ma réalisation, j’en ai profité de recommencer le stage cette année en mars 2019 (les 21-22-28-29/03).

Commençons donc maintenant et voyons de suite les différents points suivants …

  • ·         À la laser

À la laser, les essais ont été la réalisation de différents motifs de bois pliable/flexible. 

=> Curved Laser Bent Wood sur https://www.instructables.com

Apres le téléchargement des samples en bois pliable, j’ai copié-collé une partie des tracés sur un nouveau fichier pour créer des formes voulues.

  • ·         Logiciels

o   Pour les dessins vectoriels 2D, j’ai travaillé avec Inkscape (logiciel gratuit)

o   Pour la 3D, j’ai utilisé le site en ligne avec inscription sur Tinkercad Autodesk https://www.tinkercad.com/

o   Un autre site pour la création 3D, mais que je n’ai pas encore utilisé est https://www.onshape.com/

o   Logiciel Cura Ultimaker pour convertir le projet 3D vers l’imprimante 3D

  • ·         Imprimante 3D

o   Sur Tinkercad, j’ai réalisé le support de l’abat-jour

  • ·         CNC (machine-outil à commande numérique) (fraiseuse)

o   Avec la CNC, j’ai réalisé le contour creusé pour emboiter mes bois flexibles.

  • ·         Thermoformeuse (modeler des feuilles de plastique à partir d'un moule posé en-dessous de celle-ci). Pas utilisé pour mon abat-jour.

 

a)       Les essais à la laser depuis les dessins vectoriels avec Inkscape

Il est très important d’aligner correctement les tracés dans Inkscape avant gravure et/ou découpe à la laser. Surtout pour des tracés répétitifs

L’autre point important concerne les découpes à la laser, il faut commencer par les découpes intérieures, puis extérieures, car le risque est de voir sa pièce découper/bouger/tomber avant la gravure.

b)      Les essais à l’imprimante 3D

Il est important de connaître les mesures du volume maximum des impressions 3D, selon l’imprimante 3D choisi.

Pour cela, il y a les mesures sur le site de Wikimal Équipement

Celles que j’ai utilisées sont Ultimaker 2 GO et Ultimaker 2+

c)       À la CNC, beaucoup plus de points importants sont à prendre en compte et en considération.

Les mèches, sur quel matériaux, fixer le matériau à travailler à l’aide d’un ruban adhésif double face, descendre par graduation (pour éviter de casser la mèche), la vitesse de déplacement, les coins des formes par exemple carré -> on fera dépasser le coins, etc…

d)      À la Thermoformeuse, on prêtera une attention à la forme à mouler.

Comme par exemple une forme d’un œuf -> concave/convexe

On fera en sorte de mouler au-dessus en premier (sans la partie rentrée vers l’intérieur, ou en la remplissant de pâte à modeler, à cet endroit, de manière droite, verticalement). Et pour le bas, on retournera la pièce pour faire la deuxième partie. Attention à la fragilité des objets placés dans le moule, que l’objet ne reste pas bloqué dans le moule et à la température d’échauffement. Je l’ai vu fonctionner mais je ne l’ai pas utilisé, donc vous trouverez très certainement des informations/descriptions de fonctionnement dans le Wikimal.

 

Projet sous forme d’exercice : La Tasse 

Objet créé en 3D avec Tinkercad

Résultat

C’est bon, à ce point-ci, vous avez déjà votre tasse de thé ou de café sur votre bureau… alors c’est parti, on commence, et on va encore plus loin… 

Info

Date: April 2019

Last updated: 10 weeks ago

Admin